Test du masturbateur Fleshlight Quickshot Boosttest du masturbateur Fleshlight Quickshot Boost

Test du masturbateur Fleshlight Quickshot Boost

Etant une femme, j’ai accepté de tester le masturbateur FleshLight Quickshot Boost pour homme et je remercie Dorcel de nous l’avoir envoyé ! Mon homme m’a servi de cobaye pour ce test, à son plus grand plaisir !
Je vais essayer de vous décrire de la manière la plus objective qui soit mon utilisation de ce jouet et qui sait, peut-être aurez-vous envie de l’essayer ?

Le packaging ★★★★★

Emballage sobre et relativement discret pour un sextoy qu’on n’a pas forcément envie d’exhiber en sortant du magasin. Pas de vulgarité, carton brillant qui donne une touche de classe à ce packaging.
Il existe en 2 couleurs, noir et transparent.

Le masturbateur Fleshlight Quickshot Boost ★★★★☆

Tout d’abord le masturbateur ressemble à un cône noir, qui s’ouvre des deux côtés avec l’intérieur recouvert de matière SuperSkin nervuré et hérissé de nodules pour une simulation de pénétration et un plaisir hors norme. Ça, c’est la promesse, mais qu’en est-il réellement ?

Esthétiquement, je le trouve assez beau, noir, sobre et compact. Les deux embouts amovibles permettent un nettoyage efficace rapide et assurent un rangement optimal.

Le test à deux ★★★★★

J’ai profité d’une soirée qui s’annonçait chaude, où j’avais envie de surprendre Monsieur et lui faire découvrir de nouvelles sensations.
Après une longue fellation, j’ai sorti discrètement le masturbateur avec l’intérieur couvert de lubrifiant à base d’eau pour une sensation de « glisse » plus agréable et l’ai introduit tout doucement sur le pénis de Monsieur. Une fois l’effet de surprise passé, il a savouré ces nouvelles sensations, procurées par l’intérieur du masturbateur.

Le plus ? L’embout est amovible pour sucer le gland de Monsieur pendant qu’on le masturbe. De plus, vous pouvez pénétrer le masturbateur des deux sens et les nervures du SuperSkin vous procureront des sensations différentes !

Comment faire ? Soit de haut en bas soit en tournant légèrement, tous les mouvements sont permis et offrent des sensations différentes. L’important est de garder le pénis bien lubrifié pour ne pas qu’il râpe ou sèche. Ensuite ce n’est que du plaisir.

Le mot de monsieur ? C’est différent d’une main étrangère et d’une pénétration mais la sensation est très agréable ! C’est un excellent moyen de pimenter les préliminaires.

Le test en solo ★★★★☆

Puis, j’ai demandé à Monsieur de tester le produit. Bien à l’aise sur son canapé, il a tout doucement commencé à se caresser avec en alternant les côtés de pénétration.

Le masturbateur donne une autre sensation de possession et d’enveloppement quand on l’utilise qu’on ne peut pas reproduire manuellement. Il est très agréable et très simple d’entretien.

Puis il a également découvert qu’on peut sortir le SuperSkin du plastique pour une masturbation en direct et je vous assure que je l’ai rarement vu dans cet état !
Pour trouver le Fleshlight Quickshot Boost, c’est ici !

Au final, c’est un produit que j’ai apprécié pour sa praticité d’utilisation, de nettoyage et les nouvelles sensations qu’il apporte à Monsieur.

Et vous, avez-vous déjà testé le masturbateur Fleshlight Quickshot Boost ? Donnez-nous votre avis !

Découvrez le test du vibromasseur Fairy Wand

Un article coquin sur le sujet Mon premier double orgasme

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *