Libertinage et infidélitélibertinage et infidelite

Libertinage et infidélité

Quand on parle de libertinage, beaucoup s’interrogent sur la notion d’infidélité dans un couple libertin. Etre libertin – est-ce être infidèle ? Où se trouve la frontière entre le partage du plaisir et l’infidélité ?

J’ai rencontré des libertins pour parler ouvertement de sexualité, de couple et de fidélité.

Règle 1 : Le couple en phase

La base du libertinage, et de manière plus générale la base de tous les couples est la communication qui devient primordiale quand on parle libertinage.

Que souhaitent les partenaires ? Quelles sont leurs envies ? Leurs fantasmes ? Souhaitent-ils les réaliser ou plutôt les garder dans la sphère du fantasme ?

Ce qui est essentiel pour tous les couples que j’ai pu rencontrer est une recherche commune – un besoin commun de découvrir de nouvelles choses, en mode « exploration et découverte ensemble ».

Règle 2 : Définir les limites

La deuxième règle tout aussi importante est la définition des limites –
Avec qui ? couples, femmes seules, hommes seuls
Quelles pratiques ? voyeurisme, candaulisme, mélangisme, échangisme
Dans quelle mesure ? tout est permis ? ou pas de bisous ?

Posez-vous bien la question quelles sont vos limites et veillez à ne pas les dépasser.

Règle 3 : La confiance

Donc pour partir dans des jeux charnels et mélangez les corps, il est essentiel d’avoir une confiance quasi-aveugle dans son/sa partenaire. Que vous soyez là pour les mêmes raisons et que le jeu coquin dans lequel vous vous êtes lancés ne se retourne pas contre vous !

Règle 4 : La notion d’infidélité

Alors celle-ci était assez abstraite pour tous les couples que j’ai rencontrés, et variait selon les profils.
Pour certains, l’infidélité peut être une attitude, ou quand on s’imagine avec un autre, pour d’autres elle vient d’une incompréhension des limites qui ont mal été fixées et qui ont été dépassées par l’autre partenaire.

Résultat, l’infidélité est perçue différemment selon nos expériences de vie, nos attentes, notre relation dans le couple, les épreuves de notre vie et il faut parler de nos limites pour ne pas que le plaisir devienne déplaisir…

D’où le plus important : la communication, la communication, la communication.

Et vous, quelles sont vos limites dans le libertinage ?

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *